Nous savons que les énergies féminines et masculines (yin et yang) s’expriment dans tout l’univers et en chaque être humain. Pour pouvoir exister, chaque pôle ou chaque force a besoin de son opposé ou plutôt, de son complémentaire. Chaque homme possède une part d’énergie féminine et inversement. Nous nous devons de créer un équilibre, en nous, entre les 2 : Le féminin est le cœur des émotions, de la sensibilité, de l’intuition, de l’inspiration… Le masculin aide à mettre en œuvre, à passer à l’action. 

Le féminin sacré et le masculin sacré expriment plutôt une sagesse ancestrale. Pour une femme, reconnaître en soi son féminin sacré ou pour l’homme, son masculin sacré nécessite un travail en conscience et un nettoyage de bon nombre de croyances…


Le féminin sacré



Malmenée par les diktats religieux et la culture patriarcale dominante, la femme a un véritable pèlerinage à effectuer pour rencontrer la dimension divine de sa féminité : se sentir femme et complète, puissante et douce, nourricière et accueillante, sensible et sage… 

La femme dans son féminin sacré s’assume pleinement. Elle est épanouie, en pleine possession de son pouvoir. Elle est libérée des freins qui l’empêchent d’atteindre sa puissance féminine, une force intérieure à la fois mentale et physique. Elle ne cherche pas à correspondre à une quelconque image ou à se soumettre à une exigence culturelle. Elle reconnait sa beauté intrinsèque quelle que soit son apparence. Elle est à l’écoute de et exprime sa sensibilité, ses besoins, ses envies, sa féminité, sa vérité intérieure, ses idées... 

Son rapport aux autres change : Eveillée par une sororité complice, elle perçoit les autres femmes comme ses alliées. Elle ne se sent ni supérieure, ni inférieure à l’homme ; elle développe envers lui une fraternité naturelle. Elle reconnait sans peine qu’elle a parfois besoin de l’aide d’un homme. 

Il émane d’elle une présence douce et ferme, profonde et claire, sans besoin de séduire, sans besoin d’attachement et sans crainte. Elle incarne la Déesse en elle.

 

Son rapport à la sexualité est aussi métamorphosé : 

La plupart des femmes portent en elles une honte inconsciente d’avoir du désir sexuel et d’éprouver du plaisir. C’est la conséquence d’une vision séculaire erronée de l’union sexuelle répandue dans nos sociétés. Cette vision limite la relation sexuelle à une rencontre physique (seuls les chakras inférieurs sont activés) et résume la femme, au mieux, à un être passif et soumis. 

La femme dans son féminin sacré reconnaît -enfin- sa sexualité comme une dimension de son être divin. Elle vénère son corps de femme, chacune de ses cellules.  

En ouvrant consciemment son Yoni, comme s’il s’agissait d’une porte sacrée, elle s’éveille à sa propre puissance sexuelle  et ce faisant, crée un lien profond entre son chakra du cœur (par lequel elle vit sa relation à l’homme qu’elle aime) et son 2ème chakra, le chakra sacré (siège des énergies sexuelles et des forces créatrices). Le lien entre ces 2 chakras est une des CLES de l’Union divine.


Le masculin sacré



L’homme doit lui aussi se libérer des attentes véhiculées par la société. 

L’homme dans son masculin sacré n’est plus dirigé par son égo dominateur et ne cherche plus à être le meilleur ou le plus fort. Il n’a pas besoin d’avoir du pouvoir, un statut ou de l’argent pour savoir qui il est ou pour séduire. Il utilise sa force physique et mentale pour faire le bien avec honnêteté, pour aider et protéger, voire pour combattre l’injustice. Il a conscience que ses actes ont un impact sur le monde et qu’il en est responsable. Il respecte toute forme de vie. 

Il accepte sa sensibilité et n’a pas peur de montrer ses émotions ou ses sentiments, de faire preuve de douceur ou de tendresse (même en public). Il aime et respecte la femme et la perçoit comme son égale et son complément. 

Il faut se rendre à l’évidence que seul le triomphe du masculin sacré sur terre assurera un avenir possible à l’humanité. Un masculin sacré qui permet au féminin sacré de cheminer en toute sérénité et en parfaite harmonie avec lui. Un masculin sacré qui protège toute forme de vie et en particulier, son lieu de vie : la Terre. 


Sa perception de la relation sexuelle change également : 

Il respecte la femme, ses attentes et ses désirs. Mais surtout, il envisage la relation sexuelle comme un acte d’amour. Il est ouvert à son cœur et par là, crée une profonde connexion entre son 2è chakra, le chakra sacré et son chakra du cœur.

Ce chemin est  ‘inverse’ ou complémentaire à celui parcouru par la femme. Là où la femme a pour ‘mission’ de connecter son cœur à sa puissance sexuelle, l’homme se doit d’associer sa force sexuelle à sa puissance d’amour. Le lien entre ces 2 chakras est à nouveau une CLE de l’Union divine.


L'Union divine


Dans la perspective de l’évolution personnelle et spirituelle, l’Union divine du masculin et du féminin sacrés est un véritable tremplin. Il l’est pour 2 raisons : il permet de vivre la béatitude, l’extase ou la fusion spirituelle, nous mettant en contact avec des états vibratoires très élevés. Mais il peut aussi être déclencheur de l’élévation de la puissante Kundalini. 



Comment réaliser l’Union divine ?


Pour que l’Union divine puisse avoir lieu, des conditions doivent être réunies chez deux personnes qui s’aiment et qui souhaitent la réaliser : une ouverture du chakra du cœur, une volonté de s’engager entièrement dans ce moment d’Union, un abandon de toute peur et de toute angoisse, dans une infinie tendresse, à l’amour de l’autre et à l’Amour divin et accompagner cette rencontre de la Conscience vive de créer une Union sacrée (vision très éloignée de la rencontre intime véhiculée d’ordinaire).



La première étape consiste, pour les 2 partenaires, à ouvrir leur chakra du cœur, à laisser l’amour rayonner pleinement, en toute liberté et sans angoisse et à se relier cœur à cœur dans la plénitude de l’instant. Prendre le temps de sentir  l’énergie d’amour circuler et s’échanger librement dans la paix et la sérénité. Ca n’empêche en rien une expérience d’une grande intensité.

Une connexion entre eux est ensuite établie au niveau du 2ème chakra ou chakra sacré. 

Enfin, une connexion est créée, dans l’amour, de conscience à conscience, comme un tendre baiser du front. 

Cette explication est technique mais entre deux personnes qui s’aiment et qui unissent leur corps dans l’amour et la tendresse, ces connexions s’opèrent très facilement… 


A l’apogée de l’Union, le flux énergétique traverse les 7 chakras du couple et engendre entre eux, une fusion sur tous les plans associés aux chakras. En fonction de la profondeur du lien d’amour qui les relie, elle et lui, le masculin et le féminin sacrés, et de l’intensité d’abandon à l’amour l’un de l’autre et à l’Amour divin, ils peuvent expérimenter l’Union parfaite : la béatitude, l’extase, voire l’unité avec l’Essence absolue. Autant d’expériences d’une grande intensité spirituelle leur permettant d’accéder à des niveaux de conscience très élevés.

L’union divine peut être réalisée sur le plan spirituel et ne nécessite donc pas forcément un contact sexuel ou physique. Elle peut même être réalisée sur le plan éthérique. Si nous avons la moindre crainte, nous pouvons nous relier à toutes les sources d’énergie positives et bienveillantes qui nous entourent et leur demander de protéger notre structure énergétique au cours de cette rencontre.


L'Eveil de la Kundalini



Le canal principal de la colonne vertébrale par lequel monte la Kundalini ‘enroulée comme un serpent’ depuis l’entrée du centre coccygien au bas de la colonne vertébrale est sushumnâ. 

Chez la plupart des gens, une très faible partie seulement de la force de la kundalini circule à travers ce canal. 

Plus cette énergie est mise en éveil par l’évolution de la conscience de l’être humain, plus son courant afflue dans le canal pour nettoyer et rendre actifs les différents chakras. Cette animation entraîne un agrandissement des centres énergétiques et une accélération de leur fréquence permettant d’accéder progressivement à toujours plus de facultés liées aux divers plans énergétiques.  

Plus l’énergie propulsée par la kundalini est forte, plus les chakras deviennent actifs, entraînant un nouvel élargissement de la conscience. S’ensuit donc un cercle vertueux de prise de conscience et d’élévation vibratoire. 

Or, pendant l’Union divine, le courant énergétique est particulièrement animé et intensifié. Un éveil puissant de la force de la Kundalini peut se produire chez les 2 partenaires, mettant en œuvre ce cercle vertueux d’élévation de conscience. 

Ceci explique pourquoi l’Union divine est un soutien essentiel sur le chemin vers la Maîtrise spirituelle.